dimanche 5 mars 2017

Tresse sensible ...


Je tresserai ton cœur avec un bout de foin je le nouerai d'amour petit pain aux raisins tes longs cheveux blé d'or en trois parts égales que mes mains artisanes couleront en trésor puis nous ferons la ronde des petites sœurs des tresses  car l'arbre en nous demeure levain de nos promesses ...

Veronica B, à Mathilde, 5 mars 2017.


24 commentaires:

  1. Oui c'est une belle tresse sensible

    RépondreSupprimer
  2. Une belle andante-elle nattée en coeur d'amitié....

    RépondreSupprimer
  3. Mes tulipes sont encore en boutons. Cette farandole de jaune est si jolie...
    Merci pour vos derniers commentaires. Je n'avais pas encore eu le temps de vous rendre visite.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bonheur. On cherche la couleur au pied de nos racines ...
      Bonne semaine à vous !

      Supprimer
  4. Avec un bout de foin avec un bout rien ...j' ai goûté aux détours des chemins croisés comme les tresses blondes des délices de mon enfance d' Alsace ...:-)
    Merci Véronica pour ce clin d' oeil ..
    De tout coeur je t' embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Mathilde !
      De tout cœur, très sensible ;)

      Supprimer
  5. garde moi , je t 'en prie une brindille de foin que je goùte moi aussi à cette natte tendre que je te laisserai faire avec tes mains blanches ...
    assise au pied de l'arbre, je t'offrirai des fleurs , annonçant le printemps ..et nos bras se rejoindront autour du tronc solide..
    Je t'embrasse , ma douce
    Solène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je te garde une brindille de foin, et tu seras là sur ma natte tressée par mes mains blanches ...

      Oh oui, offre-moi des fleurs de printemps, je le guette, je l'attends ...

      Supprimer
  6. ....le vin de nos pro-messes...le boiront jusqu'à la lit tout fleur-rit...sang des-tresses au coeur...en toute libre-été..

    Câlins tissés serrés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Buvons à la santé de la tendre amitié !
      Sans détresse, libres sommes !

      Supprimer
  7. C'est magnifique ces quelques vers entrelacés comme des songes, Veronica.
    le beau songe d'une complicité toujours nouvelles, comme un pain chaud sorti du four.
    merci
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Célestine ...
      J'aime ton pain chaud sorti du four, les choses simples de la vie sont les meilleures ...
      Oui, toujours renouveler l'amitié, la complicité ... Elles sont comme des fleurs nouvelles qui reviennent nous rendre en vie, nous rendre en joie, et nous émerveiller même, non ...

      Supprimer
  8. Bisous d'une mes tresses. A très bientôt alors !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, une de mes tresses retrouvée, oui !

      PS : J'ai fait l'école buissonne hier ;)

      Supprimer
  9. Une ronde de jolies fleurs en fête... Je les rejoins de tout coeur !!!
    Bises en fleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre dans la danse, Enie !
      Nous sommes toutes là à faire la ronde des fleurs !

      Supprimer
  10. Quelle petite merveille au pied de l'arbre qui veille sur ces beautés couleur soleil :-) et vos mots toujours délicieux. Que du bonheur!
    Doux après-midi chère Veronica

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais mis quelques, tout simplement, pour faire la ronde de l'arbre ...
      Merci Chère Denise, pour moi toujours un soleil votre passage.

      Supprimer
  11. Des raisins d'or dorment dans la tresse voluptueuse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est beau, Lou ... Je les ai vus dormir les blonds raisins de vie, dans la tresse mathildienne moi aussi ;)

      Supprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !