dimanche 5 novembre 2017

L'arôme de nos joies ...


Mon amie je te pense
Et je ne t'oublie pas
Dans la vie qui avance
La paume de tes pas

Mon amie je te danse
Et je ne l'oublie pas
La vie est une enfance 
Dans le cœur de mes doigts

Mon amie je te panse
Surtout ne l'oublie pas
Quand la vie te violence
Pense et repense à moi

Mon amie tu me denses
Et je ne t'oublie pas
La vie est une chance
L'arôme de nos joies

Veronica B, 5 novembre 2017, à ses amies de l'Haut.



26 commentaires:

  1. Moi non plus je ne t'oublie pas...et cette danse de l'amitié reste dans mes jambes comme le souvenir d'une joie renouvelée...
    Toujours un bonheur de te lire, d'autant qu'il est rare...
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Célestine, j'ai tellement de plaisir à vous porter un billet comme à penser à vous tu sais, même si ne vous visite plus souvent ...
      Le cœur est là tout jour ...

      Pensées des toiles de fées ... ;)

      Supprimer
  2. Quelque soit l'amie à qui on pense, elle doit être bien charmée pour ces mots pleins de douceur et de délicatesse. Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bizak, c'est très aimable à vous et vous êtes le bienvenu dans m'aime haut, ami poète.

      Beau dimanche d'automne enforê d'amitié

      Supprimer
  3. Dans le calendrier républicain, c'est le jour "Dindon"...
    Dans le calendrier servannais, c'est le jour d'un don...
    La Sainte Sylvie...
    S'il vit toujours au fond du bois joli de nos cœurs, ce précieux don du ciel ?
    Ben... la preuve... la preuve par neuf billet, par 4 strophes, par 16 vers, par la valse à 1000 tant on s'<3<3<3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, le jour d'un don, le don d'un jour qui est pérenne ...
      Or reine dans le cœur servannais
      Dindon du ciel bien sûr
      Incredible le don !
      Précieux cadeau enroubanné d'éternité

      Hey les maths et les dates, out ! rires

      Supprimer
  4. C'est un très beau poème. Il me fait penser aussi à toutes ces amies que je n'oublie pas... Mais surtout une.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureuse que tu puisses t'y reconnaître Pastelle...
      C'est si doux de partager rien que pour ça, pour qu'une liane fait le lien ...

      Belle journée aux couleurs de saison

      Supprimer
    2. fasse le lien, c'est mieux :)

      Mi figue mi raisin
      Mi fille mi raison


      Supprimer
  5. Je danse avec toi !
    Heureuse de retrouver ta plume amicale et poétique et ce feuillage de lumière. Belle soirée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ô Fifi ! :)
      Merci, moi aussi, toujours joyeuse à te lire, douce flamme.

      Supprimer
  6. Comme les feuilles du bel automne coloré virevoltent dans le vent, tes mots ma chère Veronica, m'entraînent et sautillent dans la légèreté de ta poésie amicale... heureuse de te retrouver dans tes si belles allées !
    merci........
    je ne t'oublie pas non plus.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Touchée de te lire, chère Den, oui tu sais bien que les pensées vont de l'une à l'autre, elles sont toujours pleines de grâce et laissent toujours une douce trace ...

      à très bientôt, je t'embrasse

      Supprimer
  7. Ce sont des mots magnifiques pour une amie. Que de douceur de lire votre poème et admirer ces feuilles jaunes de saison.
    Bisous chère Veronica.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Denise belle, merci, moi j'aime vos passages élégants et touchants ...
      Bisous à vous

      Supprimer
  8. A l'amie belle, celle dont les mains sont des ailes et le coeur un nid magnifique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ma Suzâme, tu me touches plein cœur.

      Elle toi-même !
      J'ai pensé à ta paume, tu sais ...

      Supprimer
  9. Je ne t'oublie pas non plus chère amie !
    L'automne est bien là et tes mots sont un plaisir éclatant comme ce bouquet de feuilles...
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma grande;) et tendre Enie,
      oui nous trouverons à nous revoir par là, un marche de Noël par ex ? ;) qu'en dis-tu ...

      Supprimer
  10. depuis que je te suis pas à pas, nous en avons dansé des pas de menu(et) de valse lente prise dans le charme virtuel des mots , des
    moments , tant de moments et j'aime tant me souvenir ...
    encore et encore ...
    sois avec moi dans ces heures plutôt grises et tristes - si je te vois, tout va bien
    je t'em brasse et je tourne prise dans ton charme infini...
    Solène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma Solène, mon amie de la barque et du vent
      Ma douceur de rose et de cent sentiments ...
      Je suis toujours là, tu le sais bien, appelle moi, crie ta rage au vent et ton cœur over, je t'entends ... et j'arrive, même de loin pour te consoler et pour rire, ensemble !

      Je tourne et tourne en corps avec toi ...

      Supprimer
  11. comme nous en avons dansé des pas et des pas depuis que nous nous sommes accordé - combien de ME NU ET et combien de pas de VALSE lente - il y a eu des moments intenses à te lire et à te répondre -
    et finir sur des pas magiques -
    tu te souviens ? moi oui, sans cesse ...
    passe un week-end agréable et sais que je suis là à écouter
    un TANGO ARGENTIN ....
    je t'embrasse encore et encore -
    Solène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui je me souviens de tout ...
      De toutes nos danses accordées ... danses vives et folles, danses nues et pudiques, danses sœurs et mystiques, danses douces et lentes, danses sages présentes ...

      Nos danses nous ressemblent et nous rassembleront toujours
      Je te sein serre le cœur ...

      Supprimer
  12. Toujours agréable de croiser un blog de poésie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Michel et merci pour votre visite !

      Supprimer
  13. Réentendre la musique de tes mots est un grand bonheur ...d' un seul pas de deux tu es là ... :-)
    Tu as toujours la mélodie des mots pour nous chanter l'indicible ...
    De tout coeur je t' envoie ma tendresse " my so pretty girl " depuis toujours il me semble ... ?

    RépondreSupprimer

Je recueille t'aime haut et te lis bien et beau ...
Merci pour ton charme en passage !